Bières de fermentation haute

A l'instar des bières trappistes de Belgique ou anglaises (Ale), les levures que nous avons choisies permettent de développer les arômes aussi bien en bouche qu'au nez. La fermentation est dite "haute", car les levures montent dans le "chapeau" de fin de fermentation.

Bières non filtrées

Les composés aromatiques restent dans la bière  :le dépôt au fond de la bouteille et le léger voile de sa robe sont naturels et sont gage de qualité. Leur symbiose participe aux qualités organoleptiques des bières de fermentation hautes.

De plus, les levures présentes ont une valeur diététique et nutritionnelle importante.

Bières non pasteurisées

La refermentation en bouteille (pas d'oxydation car l'oxygène est consommée par la refermentation), les vertus bactéricides du houblon (ce conservateur biologique découvert par les moines au moyen-âge a également des propriétés sédatives), permettent à la bière de rester vivante et d'évoluer dans le temps.

Bières avec du corps

Nous essayons à chaque brassin (l'équivalent d'une cuvée chez les vignerons), d'orienter la dégradation de l'amidon afin d'avoir des dextrines qui donnent du corps à La Soyeuse.

Entre 6 % et 7  % : l'alcool est un facteur de stabilité de la bière et amplifie ses propriétés gustatives.